Nombre total de pages vues

vendredi 13 février 2015

Relations spirituelles avec les fées



Voyons à présent les différentes façons d’entretenir une relation spirituelle avec nos amies les fées.

L’Art-Création : les fées ont inspiré de nombreux artistes amateurs et professionnels. En laissant libre cours à notre intuition, nous pouvons littéralement matérialiser les messages des fées. Pour ce faire, il est important de lâcher prise face au connu et de se laisser aller en se fiant à son instinct. Un rituel préalable peut nous aider à nous connecter aux fées et créer dans une bonne énergie.

Le chamanisme : dans la pratique chamanique, l’apirant-e ou le/la chaman-e tisse de nombreux liens avec les esprits dont ceux de la nature. Sans être un-e chaman-e accompli-e, ce genre de pratique est à la portée d’un grand nombre. Vous pouvez aussi devenir un-e chaman-e féerique. Ceci sous-tend de tisser des liens d’entraide avec les fées et passer vos initiations en leur compagnie. Elles vous aideront à toute heure du jour, mais en attendront autant de vous.

La nature : en étant proche des forêts, arbres, animaux, fleurs... vous vous rapprocherez des fées. Les amis de mes amis... En prenant soin de la faune et la flore, vous attirez leur intérêt. Les fées vous permettront peut-être de découvrir comment vous améliorer dans ce domaine.

La relaxation / méditation : c’est la façon la plus simple de se relier aux fées et d’entretenir une relation avec elles lorsqu’on habite en ville. Via ces techniques, vous pouvez partir à la découverte des fées, recevoir leurs messages, leur présenter vos voeux et vos bénédictions. Selon vos désirs, écrivez vos propres scénarios (basés sur vos lectures, expériences et ressentis). Explorez chaque royaume élémentaire, découvrez votre fée-gardienne (ou marraine), votre double féerique, rencontrez et communiez avec les fées des fleurs, des arbres... Les possibilités sont infinies et ne s’arrêtent qu’avec les limites de votre imagination.

Exemple de méditation féerique
Partons maintenant à la découverte de votre fée-gardienne. Vous pouvez enregistrer ou mémoriser cette méditation.

Asseyez-vous ou allongez-vous dans un endroit calme . Détendez chaque partie de votre corps en imaginant une lumière blanche irradiant la paix et le bien-être. Voyez-la circuler dans cet ordre : pieds – chevilles – mollets – genoux – cuisses – fesses – chaque vertèbre – épaules – bras – coudes – avant-bras – poignets – paumes – doigts – bras entiers – nuque – crâne – visage – gorge – thorax – plexus solaire – ventre – bas ventre – sexe.

A présent, visualisez-vous entouré-e d’une magnifique boule de lumière turquoise. Celle-ci vous protège et renforce votre énergie.

Imaginez-vous dans une clairière, un matin d’été. Le ciel est bleu. L’herbe est verte et tendre. Les oiseaux chantent.

Vous pénétrez dans la forêt par un petit sentier. Votre nez inhale les essences sylvestres : sapins, hêtres, noisetiers, bouleaux, mélèzes, chênes... Vous savez intimement que ce chemin vous mènera à une autre clairière dans laquelle vous attend votre fée-gardienne. Vous prenez le temps cependant d’avancer tranquillement et de vous imprégner de la beauté des lieux.

A l’approche de la clairière, vous commencez à entendre le murmure d’un ruisseau. Vous découvrez de grands dolmens jalonner votre chemin.

Vous sortez des bois et entrez dans la clairière. Celle-ci est entourée de mégalithes. Au centre se trouve votre fée-gardienne.

Comptez jusqu’à trois. A trois vous serez à ses côtés et la verrez distinctement.
Un. Deux. Trois.

Vous voilà aux côtés de votre fée-gardienne. Celle-ci vous sourit. A-t-elle une apparence humaine ? A quoi ressemble-t-elle ? Quels sentiments vous inspire-t-elle ? Notez dans votre esprit tout élément susceptible de vous aider à bien la distinguer (sons, odeurs, symboles, vêtements, attitude...).

Prenez le temps de bien ressentir cette fée. Une fois cela fait, celle-ci vous donne un objet et vous délivre un court message. Essayez de bien percevoir cet objet (forme, texture, couleur, utilité...). Vous pouvez demander à votre amie sa fonction et sa symbolique.

Lorsque vous sentez qu’il est temps de repartir, remerciez la fée avec chaleur et respect. Puis retournez-vous à travers la forêt jusqu’à la première clairière. Arrivé-e là, reprenez conscience de votre corps dans le temps présent, dans votre réalité quotidienne. Comptez mentalement de un à cinq en respirant profondément. A cinq ouvrez les yeux et étirez-vous tranquillement. N’hésitez pas à noter vos expériences pour vous en souvenir. Sachez aussi que vous pourrez faire appel à votre fée-gardienne pour vous guider lors de prochaines méditations.

Conclusion du dossier
Dans un souci de clarté et de concision, ce dossier synthétise beaucoup de données sans pouvoir leur rendre vraiment justice. Cependant, les lectures conseillées vous permettront d’assouvir votre soif de connaissance si celle-ci a été éveillée. Enfin, si malgré vos efforts et votre persévérance, vous ne parvenez pas à ressentir les fées, ne désespérez pas. Il est possible que vous soyez destiné-e à explorer d’autres mondes et rencontrer d’autres êtres tout aussi incroyables. Il vous reste bien sûr à découvrir lesquels.

Pour aller plus loin :
- Elfes et Fées de Sirona Knight, éditions Marabout
- La Bible des Fées de Theresa Moorey, éditions Guy Trédaniel
- Fairy Magic de Rosemary Ellen Guiley, éditions Thorson
- The Healing Power of Fairy d’Eden MacCoy, éditions Llewellyn
- Druid Power d’Amber Wolfe, éditions Llewellyn

- Enquête sur l’existence des fées et des esprits de la nature d’Edouard Brasey, éditions J’ai Lu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire